Actualités Entreprise

Migration et déplacement vers le cloud : avantages et inconvénients

La migration vers le cloud se poursuit comme un feu. Ce qui était autrefois considéré comme la stratégie de certaines des plus grandes entreprises du monde est maintenant adopté par les petites et moyennes entreprises, en partie grâce aux coûts réduits de l’immigration et aux avantages accrus de ce mouvement. Selon Étude de marché, le marché des services de migration vers le cloud était estimé à 119,13 milliards de dollars en 2020 et devrait atteindre 448,34 milliards de dollars d’ici 2026, avec un taux de croissance annuel moyen de 28,89 %. Ces chiffres montrent clairement que les entreprises migrent vers le cloud pour en récolter les bénéfices, mais en même temps, tout le monde ne suit pas la même stratégie de migration. Certains d’entre eux préfèrent sous-traiter cette délocalisation à des sociétés spécialisées, tandis que d’autres utilisent leurs ressources internes. Cet article parlera d’une stratégie de migration vers le cloud appelée lift-and-shift, ses avantages et ses inconvénients, et de qui il s’agit.

Qu’est-ce que le cloud lift et la relocalisation offset ?

La relocalisation lift-and-shift dans le cloud est une stratégie dans laquelle toutes les applications hébergées sur l’infrastructure sur site de l’entreprise se déplacent vers le cloud sans apporter de modifications significatives aux applications ou à l’architecture. C’est comme « soulever » toutes les applications et les « déplacer » vers le cloud.

Également connue sous le nom de remédiation, il s’agit d’une stratégie bien utilisée car les entreprises n’ont pas besoin de consacrer du temps et des ressources à modifier sa mise en œuvre ou sa configuration.

Avantages d’une stratégie de relocalisation cloud-and-shift

La stratégie de relocalisation cloud-and-change offre une tonne d’avantages pour les entreprises qui souhaitent profiter des avantages du cloud sans consacrer beaucoup de temps et de ressources au processus de relocalisation.

Suttercock

Voici quelques-uns de ses principaux avantages.

Temps minimum

Étant donné que cette stratégie de migration ne nécessite pas de modifications importantes des applications existantes, l’ensemble du processus de migration est rapide. Cela se traduit par peu ou pas de temps d’arrêt pour les applications, de sorte que l’accessibilité des utilisateurs finaux et la productivité des employés restent inchangées.

Peu coûteux

Vous n’avez pas besoin d’embaucher des spécialistes pour apporter des modifications à votre système, les coûts de réinstallation sont donc minimes. En conséquence, vous pouvez réellement profiter des économies de coûts offertes par le cloud.

Vous pouvez également déplacer des données avec l’application, ce qui permet un degré d’optimisation des coûts plus élevé, car la charge de travail est moindre et vous n’avez pas besoin d’aller et venir.

Conception minimale

Une stratégie de relocalisation typique nécessite des semaines de planification, de sauvegarde et d’envoi d’e-mails à tous les employés et clients. Mais avec une stratégie de relocalisation cloud-and-change, vous n’avez rien à faire à ce sujet. Déplacez simplement vos applications de l’infrastructure d’installation interne vers le cloud et le tour est joué !

Cela dit, c’est une bonne idée d’avoir une feuille de route et un plan d’immigration pour un contrôle granulaire pendant le processus.

Risque réduit

Les risques de plantage ou de dysfonctionnement des applications sont relativement faibles car vous ne modifiez aucune des configurations d’application. Il n’y aura aucun changement en termes de convivialité.

De nombreux fournisseurs de cloud prennent désormais en charge cette migration d’haltérophilie et de déplacement des équipes, de sorte que vos applications standard ne devraient rencontrer aucun problème.

Simple et flexible

La stratégie cloud-and-shift offre une grande flexibilité, en particulier lorsque vous êtes aux prises avec une charge de travail sans cesse croissante. Au lieu d’étendre les ressources de l’infrastructure sur site, vous pouvez déplacer les applications vers le cloud, il y a donc une possibilité d’optimisation plus tard.

De plus, vous n’avez pas besoin de configurer des machines virtuelles dans le cloud, ce qui est un processus relativement compliqué.

Sécurité et conformité

Lors de la migration vers le cloud, vous n’avez plus à vous soucier de la sécurité et de la conformité, car ces aspects sont traités par votre fournisseur de services. Vous pouvez également faire correspondre les exigences de sécurité et de conformité avec celles proposées par votre fournisseur de services.

Voici donc quelques raisons d’utiliser la stratégie de migration cloud-lift et shift pour transporter vos applications. Les économies de coûts, d’efforts et de temps sont les principaux avantages.

Inconvénients de la stratégie de relocalisation cloud-and-change

Comme pour toute stratégie ou outil, la stratégie de relocalisation cloud-and-change a également ses inconvénients. Comprendre ces inconvénients peut vous aider à prendre une décision éclairée.

migration vers le cloud

Des performances moins qu’optimisées

Vos applications ne sont pas conçues pour le cloud. Par conséquent, lorsque vous les déplacez à l’aide de cette stratégie de migration cloud-shift-shift, elles peuvent ne pas fonctionner de manière optimale. Bien que cela ne signifie pas qu’il y aura des dysfonctionnements dans l’application, vous ne pouvez pas vous attendre au même niveau de performances et d’utilisation des ressources que les applications natives du cloud.

Applications personnalisées

Il est difficile de migrer des applications plus anciennes et personnalisées qui ont été créées pour gérer des opérations spécifiques de l’entreprise, elles peuvent donc devoir être hébergées pendant le service. L’autre option consiste à modifier ces applications pour les rendre idéales pour le cloud.

Quelle que soit l’option que vous choisissez, vous ne pouvez pas profiter des avantages de la stratégie de relocalisation cloud-and-change.

La refactorisation peut aider

Bien que la stratégie de migration vers le cloud et le changement ne nécessite pas de reformatage du code, il est parfois nécessaire d’améliorer l’efficacité d’une application. L’immigration est souvent considérée comme l’occasion idéale de remodeler et de nettoyer le code indésirable pour améliorer son efficacité, et cela est perdu ici.

Comprendre les candidatures

Avant de vous lancer dans votre stratégie de migration et de relocalisation vers le cloud, vous devez bien comprendre les applications et leur architecture afin de pouvoir anticiper et anticiper les problèmes potentiels qui peuvent survenir avec cette migration.

Selon l’application et le niveau d’expertise existant dans l’organisation, des ressources tierces peuvent être utilisées pour comprendre et documenter les applications et leur relocalisation. Cela peut être un gestionnaire de jeu s’il y a beaucoup de problèmes après la migration vers le cloud.

Donc, ce ne sont que quelques-uns des sharewares de définition d’objectifs que vous pouvez utiliser.

Devriez-vous utiliser une stratégie de relocalisation Cloud-and-Change ?

Maintenant, la grande question se pose : devriez-vous utiliser la stratégie de relocalisation cloud-and-shift ?

Cela dépend de la nature de l’application, des économies de coûts potentielles et de la disponibilité des ressources.

Experts cloud limités

Lorsque vous n’avez pas beaucoup de spécialistes du cloud dans votre organisation et que vous ne souhaitez pas en embaucher de nouveaux, la stratégie de relocalisation du cloud et du changement est votre meilleur choix, car la relocalisation ne nécessitera pas de connaissances approfondies du cloud, d’encodeurs de code et de modifications de configuration.

Évitement des dépenses et des dettes techniques

La fourniture et la maintenance de l’infrastructure d’installation sont coûteuses et chronophages et nécessitent des mises à jour matérielles fréquentes. S’il est temps de mettre à niveau le matériel on-premium et que vous envisagez le rapport coût-bénéfice de cet investissement, la stratégie de relocalisation et de basculement vers le cloud peut être utile pour réduire les coûts et la dette technique.

Envisagez également de passer au cloud en utilisant cette stratégie lorsque l’optimisation est coûteuse ou impossible en temps réel.

Résistance au changement

Si vous pensez qu’il y aura beaucoup de résistance au changement au sein de votre organisation, il est logique d’utiliser la stratégie de relocalisation cloud-and-change, car il n’y aura aucun changement dans l’apparence des applications.

Bien qu’il s’agisse d’exemples de situations où cette stratégie fonctionne bien, il est toujours judicieux d’évaluer ce que cela signifie pour votre organisation et si elle est propice à vos opérations et à votre infrastructure. Quelle que soit la stratégie que vous utilisez, la planification est cruciale, alors ayez un plan avant de commencer la migration vers le cloud.

Dans l’ensemble, utilisez la stratégie de relocalisation et de relocalisation dans le cloud dans les situations ci-dessus, car elle peut vous apporter de nombreux avantages. Dans toutes les autres situations, évaluez le rapport coût-bénéfice par rapport aux performances et à l’optimisation avant de décider d’utiliser ou non cette stratégie de relocalisation cloud-and-change.

Avez-vous effectué cette migration vers le cloud ? Partagez votre expérience dans la section commentaires pour le bénéfice de tous.

Image en vedette : Stock indépendant

Vues de la publication :
8


mentionner cette annonce



Post Views:
74

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.